Créer mon auto-entreprise

Que dois-je remplir pour créer mon auto-entreprise ?

Avant de créer votre auto-entreprise, n’hésitez pas à consulter notre article « être auto-entrepreneur » qui vous explique le fonctionnement de l’auto-entreprise.

Pour créer votre auto-entreprise, il suffit de vous rendre sur le site suivant : https://www.autoentrepreneur.urssaf.fr/portail/accueil.html.

Une fois sur le site, cliquez sur « créer mon auto-entreprise », puis sur « déclarer mon auto-entreprise ».

Pour déposer votre demande, suivez ensuite le formulaire en ligne.

Si votre activité est commerciale, vous serez automatiquement redirigé sur le site de la Chambre du Commerce et de l’Industrie. Si votre activité est artisanale, vous serez également redirigé sur le site de la Chambre de Métiers et de l’Artisanat. Si votre activité est libérale, ou artisanale secondaire, vous resterez sur le site de l’URSSAF.

Votre dossier sera ensuite traité gratuitement. S’il est correctement rempli, vous recevrez votre numéro SIRET (qui est le numéro d’identification de votre entreprise) sous 8 à 15 jours.

Si vous n’exercez pas une activité salariée parallèle, vous recevrez également votre notification d’affiliation à la Sécurité sociale pour les Indépendants.

Vous pourrez ensuite créer votre compte en ligne pour correspondre directement avec l’administration. Il existe un guide très bien fait que vous pouvez obtenir en cliquant ici.

N’oubliez pas non plus d’ouvrir un compte bancaire dédié à votre activité professionnelle.

Exemple : Je suis passionnée de photos, et je veux vendre des photographies. Je souhaite m’immatriculer en auto-entreprise.

Je vais sur le site : https://www.autoentrepreneur.urssaf.fr/portail/accueil.html,  je clique sur « créer mon auto-entreprise » puis sur « déclarer mon auto-entreprise ».

Je choisis mon domaine d’activité : « informatique, multimédia, dessins, photographies ». Puis je choisis mon activité : « photographies et retouches numériques ».

J’ai également un contrat de travail par ailleurs. Je choisis donc « j’exerce mon activité à titre complémentaire ». 

J’ai un titre, de l’expérience ou un diplôme dans la photographie. Je choisis donc la case « diplômé / titre détenu / expériences professionnelles »

Je ne ferai pas d’autres activités via mon auto-entreprise. Je coche donc la case « activités multiples : non ».

On me demande ensuite de cocher une case spécifique si j’avais exercé une autre activité non salariée dans le passé.  Je n’avais jamais exercé d’autres activités non salariées auparavant. Je ne coche donc pas cette case.

Rubrique : « Déclaration relative à la personne »

Je remplis les différentes cases concernant mon état civil (nom, prénom, nationalité, date de naissance, lieu de naissance, adresse personnelle).

Rubrique « Conjoint marié ou partenaire liée par un PACS» :

Il suffit ici de renseigner son statut marital.

Rubrique « Entreprise individuelle à responsabilité limitée » :

Je choisis ensuite si j’opte ou non pour l’EIRL. Si oui, je coche la case.

Opter pour l’EIRL permet d’affecter (c’est à dire d’attribuer) un patrimoine (c’est à dire des biens) à l’activité professionnelle. Cela permet donc de séparer vos patrimoines.

Rubrique « Déclaration relative au lieu d’exercice ou à l’établissement » :

On me demande ensuite où j’exercerai mon activité. J’exercerai mon activité à mon adresse personnelle. Je coche « adresse personnelle ».

Je dois désormais renseigner ma date de début d’activité. Il s’agit de la date à partir de laquelle je vais commencer à proposer à la vente mes photographies. Je choisis donc une date qui doit se situer dans les 30 jours à compter du jour où je remplis la déclaration.

Il faut ensuite indiquer si mon activité est saisonnière, c’est-à-dire si je souhaite proposer mes services toute l’année, ou périodiquement. Comme je compte vendre mes photographies toute l’année, je coche «non ».

Puis, on me demande l’activité la plus importante que j’exercerai en auto-entreprise, ainsi que la liste des activités exercées. Ces cases sont pré-remplies car j’ai indiqué plus tôt que je n’avais pas d’activités multiples. 

Il y a alors une case à choisir dans un menu déroulant concernant la nature de mon activité. Mon activité de photographie ne figure pas. Je choisis donc « Autre ». En dessous, dans la case « précisez cette nature », j’indique « photographies ».

Rubrique « Déclarations sociales »

Deux options sont possibles pour les prélèvements : un prélèvement mensuel ou trimestriel.

Je choisis d’être prélevé mensuellement pour mieux anticiper mes prélèvements.

Je dois ensuite indiquer mon numéro de sécurité sociale qui figure sur ma carte vitale.

Je dois ensuite de nouveau indiquer si j’exerce une activité salariée. Je choisis « salarié » dans le menu déroulant.

Il faut ensuite choisir votre régime d’assurance maladie. Si vous êtes dans le cas des salariés, il s’agit naturellement du régime général des salariés.

Rubrique « Options fiscales »

Dans cette rubrique, je peux choisir si je souhaite que l’impôt sur le revenu qui sera relatif à mon activité d’auto-entrepreneur, soit prélevé en même temps que mes charges sociales (c’est-à-dire dans ce cas, tous les mois), ou si je souhaite le payer annuellement.

En optant pour le versement libératoire, votre chiffre d’affaires ne sera pas pris en compte pour le calcul global de l’impôt sur le revenu de votre foyer. A l’inverse, si vous n’optez pas, votre chiffre d’affaires sera intégré aux revenus de votre foyer fiscal pour le calcul de l’impôt.

Je souhaite isoler l’imposition des revenus de mon activités d’indépendants : je coche « Oui » à la question « option pour le versement libératoire de l’impôt sur le revenu calculé sur le chiffre d’affaires ou les recettes ? »

Rubrique « Renseignements Complémentaires »

Il s’agit ici d’indiquer l’adresse à laquelle vous souhaitez que l’administration vous adresse les courriers.

Je coche « domicile personnel » si je souhaite recevoir mon courrier à mon domicile ; « adresse professionnelle » si mon adresse pro est différente de mon domicile et que je souhaite tout recevoir là-bas. Enfin, si je préfère recevoir les correspondances de l’administration à une autre adresse, je coche « autre » et je remplis tous les champs de la nouvelle adresse.

J’indique ensuite les moyens dont je dispose pour être joignable par l’administration : téléphone, fax, mail, portable. Ces champs ne sont pas obligatoires.

Si je ne souhaite pas que mes informations soient transmises à l’INSEE ou à des tiers, je coche la case en dessous : « Je demande à ce que les informations enregistrées dans le répertoire Sirene ne puissent pas être consultées sur le site INSEE,
ni utilisées par des tiers 
». L’INSEE se sert de ces informations notamment pour son rapport annuel sur la création d’entreprise.

Rubrique « SIGNATAIRE »

Je suis la personne qui signe le document.

Je coche donc « déclarant désigné au cadre 2 »

J’indique ensuite la date et lieu, ainsi que l’adresse mail à laquelle sera envoyé mon numéro de dossier et mon mot de passe.

Je clique ensuite sur « Validation ».

Publié par contact@girlboss-club.fr

GIRLBOSS.fr est un espace collaboratif et d’entraide pour que vos projets puissent devenir une réalité. Toutes les ressources sont gratuites. Ce site a été fondé par une ancienne avocate en droit des affaires, pour les femmes qui souhaitent entreprendre dans un milieu encore masculin.

Un avis sur “Créer mon auto-entreprise

Laisser un commentaire

X
%d blogueurs aiment cette page :